Archers Ne disposant pas de têtes bien conservées, nous devons les imaginer semblables à celles des guerriers. LE VISAGE LE CORPS Les archers sont représentés la main droite levée - en position de salut rituel - et la main gauche tenant l'arc posé sur l'épaule. Ils portent une tunique courte laissant une partie de leurs cuisses découverte et sont protégés par une armure. LES VÊTEMENTS Les jambes, légèrement écartées, se réunissent au niveau des pieds qui sont parallèles et nus, soudés au socle. LES JAMBES VOIR LES STATUES 3D

Archers

Ce type d’archer en prière est bien connu chez les bronzetti.

Et c’est justement grâce aux bronzetti que nous avons pu reconstituer les parties manquantes. Malheureusement, comme nous ne disposons pas de têtes bien conservées, nous devons les imaginer semblables à celles des guerriers.

Buste richement ouvragé avec des tresses, une plaque de protection et le dos de l'arc appelé « Prexiau ». Musée national d'archéologie de Cagliari.
Bronzetto représentant un archer. Baunei, lieu de production inconnu.
Statues d'archers après restauration.
Tête attribuée à l'archer appelé «Compoidori». Musée municipal «Giovanni Marongiu» de Cabras.
Détail de la poitrine de la statue d'un archer appelé «Cabillu» avec la plaque en relief de l'armure bien visible.
Détail des jambes de la statue d'un archer appelé «Cabillu» avec l'ornement sur la jambière bien visible. Musée municipal «Giovanni Marongiu» de Cabras.

L’archer est en position de salut, le bras droit plié au niveau du coude et la main levée dans un geste de salut/dévotion/offrande.

De sa main gauche, l’homme tient son arc posé sur l’épaule, sa main est protégée par une mitaine décorée de motifs en relief en forme de zigzag. Son avant-bras est protégé par une gaine en tissu ou en cuir, ornée d’un réseau dense de triangles incisés.

L’arc est doté d’une corde épaisse et d’une petite bande en relief qui couvre sur toute la surface du dos.

Bras soigneusement ouvragé de la statue de l'archer « Prexiau ». Musée national d'archéologie de Cagliari.
Buste richement ouvragé avec des tresses, une plaque de protection et le dos de l'arc appelé « Prexiau ». Musée national d'archéologie de Cagliari.

Les archers, souvent représentés avec de longues tresses tombant sur leur poitrine, portent une tunique courte qui laisse une partie de leurs cuisses découverte et sur laquelle pend un plastron carré aux bords arrondis retenu par trois cordelettes et orné de lignes horizontales très serrées.

Les jambes, en revanche, sont bien protégées par des jambières laissant le pied à nu ; celles-ci sont décorées derrière de bandes de motifs horizontaux à chevrons, ou bien fermées à l’aide de cordons en huit.

Sur le devant, cette protection monte au-dessus du genou et se termine par une bretelle sous la tunique. Les archers ont les pieds nus parallèles sur le socle, leurs jambes légèrement écartées qui se réunissent au niveau des pieds.

Les archers 3D