Restauration Dix mille fragments de pierre constituent ce qui a jusqu’à présent été découvert du complexe sculptural du Mont’e Prama. Les sculptures réassemblées et exposées dans les musées de Cagliari et de Cabras comprennent 27 sculptures anthropomorphes incomplètes - 6 archers, 3 guerriers et 18 pugilistes, un bouclier de guerrier, 16 maquettes de nurague - 5 à une seule tour, 4 à quatre lobes, 6 à huit lobes et un non identifiable, 9 bétyles - 6 en grès et 3 en pierre calcaire, et d’autres sculptures non identifiées. Les statues, d’une hauteur variante entre 1m 85 et 2m, ont été montées sur un support d’environ 15 centimètres pour offrir une base adéquate à ces blocs de pierre aussi lourds que fragiles.

Restauration

Dix mille fragments de pierre constituent ce qui a jusqu’à présent été découvert du complexe sculptural du Mont’e Prama.

Vue d'ensemble de l'atelier de restauration dédié au nettoyage et au catalogage des artéfacts
Plus de quatre cents de ces fragments ont été réassemblés lors de la première phase de restauration au Centre Li Punti de Sassari où, en novembre 2011, l’exposition temporaire intitulée « La pietra e gli eroi » (La pierre et les héros) a permis au public d’admirer pour la première fois ce complexe sculptural depuis sa découverte.
D’autres fragments, mis au jour lors des campagnes de fouille de 2014 et 2015, sont étudiés au centre créé dans le musée municipal « Giovanni Marongiu » de Cabras.
La restauration a notamment concerné deux maquettes de nuragues à quatre lobes (deux autres restent encore à restaurer), une statue d’archer et l’une des deux statues représentant un nouveau type de pugiliste, similaire au Bronzetto nuragique retrouvé dans la tombe villanovienne de Cavalupo à Vulci (dans la province de Viterbe), avec un grand bouclier et le gant armé tenus devant le corps et non à hauteur de la tête. La deuxième statue est exposée bien qu’encore à restaurer.
Les sculptures réassemblées et exposées dans les musées de Cagliari et de Cabras comprennent 27 sculptures anthropomorphes incomplètes – 6 archers, 3 guerriers et 18 pugilistes, un bouclier de guerrier, 16 maquettes de nurague – 5 à une seule tour, 4 à quatre lobes, 6 à huit lobes et un non identifiable, 9 bétyles – 6 en grès et 3 en pierre calcaire, et d’autres sculptures non identifiées.
Les statues, d’une hauteur variante entre 1m 85 et 2m, ont été montées sur un support d’environ 15 centimètres pour offrir une base adéquate à ces blocs de pierre aussi lourds que fragiles.